PATRIMOINEs

BONS PLANS

palais-compiegne-nid-saint-corneille-verberie
palais de Compiègne
Palais-compiegne-gite-nid-saint-corneille-verberie
passage au palais de Compiègne
allee-des-beaux-monts-gite-nid-saint -corneille-verberie
Allée des beaux-monts du parc du palais de Compiègne
hotel-de-ville-compiegne-gite-nid-saint-corneille-verberie
Hôtel de Ville de Compiègne

Compiègne Ville historique  et son Palais

Place du Général de Gaulle

60200 Compiègne 

Tel: 03 44 38 47 02

 

Site internet: palaisdecompiegne.fr

 

Description:  Le Palais de Compiègne remonte au moyen âge, il était une ancienne résidence royale puis impériale, Napoléon I  y accueillit l'impératrice Marie Louise. Napoléon III y reçut les têtes couronnées.

En prolongement du parc vous apercevrez l'allée des Beaux-Monts.

 

Mais aussi :

  • Le Musée national de la voiture et du tourisme.
  • L'Hotel de ville de Compiègne : bâtiment communal réalisé au XVIème siècle, son beffroi, en 1530 est installée la première horloge avec probablement ses premiers Picantins (personnages animés).
  • Le reste de la grosse tour du Roi dénommée Jeanne d'Arc en hommage à l’héroïne qui vint défendre Compiègne en 1430.
  • le Musée Antoine Vivenel d'art et d'archéologie.
  • Le Musée du cloître Saint Corneille avec ses sculptures religieuses du moyen âge et de la renaissance.
  • Le Musée de la figurine historique regroupe des figurines des années 1900 représentant des armées.
  • Un peu plus loin, à Rethondes : la Clairière de l'Armistice avec son musée et  le Wagon de l'Armistice 1918 (reproduction car emporté à Berlin et brûlé en 1945).
  • Le Mémorial de l'internement et de la déportation (camp de Royallieu 1941-1944).

Horaires :  suivant périodes

Entrée : payante

 

Les nombreuses Eglises, le Grenier à sel, la vielle cassine datant du XV et XVII.

Office du Tourisme : 

site : www.histoire-compiegne.com

 

la-vieille-cassine-gite-nid-saint-corneille-verberie
crédit photo : office de tourisme de Compiègne ARC la vieille Cassine

chateau-chantilly-nid-saint-corneille-verberie
château de Chantilly crédit photo de Sophie Loyd
domaine-chantilly-nid-saint-corneille-verberie
domaine du château de Chantilly -crédit photo de Jérôme Houyvet

Le "Domaine de Chantilly" légué par Henri d'Orléans 

7, rue du Connétable

60500 chantilly

Tel: 03 44 27 31 54

Site internet: www.domainedechantilly.com

 

Description: À ne pas manquer la visite du magnifique château de Chantilly et sa vaste collection de tableaux et dessins, le parc et ses restaurants, les Grandes Écuries.

Ce château construit au XIXème siècle pour l'avant-dernier fils du roi Louis Philippe I, duc D'Aumale (1822-1987) est situé dans la vallée de la Nonette. Les jardins sont d'André Le Nôtre.

Dans un premier temps, Chantilly fut une ancienne forteresse médiévale appartenant à Guy de Senlis (bouteiller) du roi Louis VI fin du XIème siècle. Il passa entre différentes mains pour terminer en lègue en 1484  à Guillaume de Montmorency, puis il fut confisqué par Louis XIII.

Il fut restitué par Anne d'Autriche en 1643 à Charlotte de Montmorency femme d'Henri II de Bourbon-Condé, dont le fils Louis II de Bourbon-Condé venait de remporter la bataille de Rocroy. C'est ainsi que ce château passa aux mains de la "maison Condé".

Le château est démantelé pendant la période trouble de la révolution (1789-1799).

En 1830 le dernier  Duc de Condé meurt en léguant son patrimoine à son petit neveu et filleul Henri d'Orléans duc d'Aumale. Ce dernier fit reconstruire le château de 1876 à 1882 sur les plans de l'architecte Honoré Daumet.

 

En 1886  Henri d'Orléans veuf et sans enfants, lègue ce domaine à l'institut de France en créant une fondation afin de préserver son domaine

Le petit château  quant à lui date du XVIème siècle.

 

Horaires : consulter le site

Entrée : payante

 


cathedrale-notre-dame-senlis-gite-nid-saint-corneille-verberie
crédit photo: Office de tourisme de Senlis - Cathédrale Notre Dame
senlis- chateau-gite-nid-saint-corneille-verberie
crédit photo : Office du tourisme Senlis cour du château Royal

Senlis Ville médiévale et ses musées.

 

Office du Tourisme Senlis 

Place Parvis Notre Dame

60302 Senlis

Tel : 03 44 53 06 40

Site internet: www.senlis-tourisme.fr

 

Description :  Senlis et son château royal où fut élu le roi Hugues Capet

Sa cathédrale Notre Dame, son architecture.

Son parc du château Royal.

Ses  ruelles  médiévales pavées, ses hôtels particuliers.

Tournages de nombreux films dont celui de "Séraphine" artiste peintre qui vécut à Senlis.

L'ancienne Gare de voyageurs reconstruite après avoir été incendiée par les Allemands en 1914 puis reconstruite en 1922 et ensuite réaffectée en Maison de l'emploi local par la mairie

l'Eglise saint Pierre restaurée.

Arène et muraille Gallo-romaines 

 

ancienne-gare-gite-nid-saint-corneille-verberie
ancienne gare de Senlis

abbaye-Moncel-pontpoint-gite-nid-saint-corneille-verberie
crédit photo: aquilon Abbaye Royale du Moncel
Chateau-raray-gite-nid-saint-corneille-verberie
crédits photo: aquilon haie cynégétique du château de Raray

 

 

À ne pas manquer

 

Raray  son Château   XVIIéme et XVIIéme siècle avec sa Haie cynégétique du Cerf.

 

Aquilon Découverte :

Visites guidées des différents lieux historiques  par des archéologues à faire absolument. Toutes les prestations  visibles sur le lien ci-dessous.

Tel: 06 72 36 60 74

Site internet: www.aquilon-decouverte.com

 

Description : visites guidées des châteaux de Versigny, de Raray, l'abbaye du Moncel vestiges de Pontpoint etc..

De jeunes archéologues passionnés vous font voyager dans le temps.

Visite du village de Raray chaque dimanche à 17h,

visite du château de Raray chaque dimanche à 10h30.

Et bien d'autres lieux encore...

Toute l'année sur rendez-vous.

 

Horaires : se renseigner

A partir du premier weekend de juin

 


chateau-pierrefonds-gite-nid-saint-corneille-verberie
château de Pierrefonds
etang-pierrefonds-gite-nid-saint-corneille-verberie
étang de Pierrefonds

Château de Pierrefonds

rue Viollet Le Duc 

60350 Pierrefonds

Tel: 03 44 42 72 72

Site internet: www.chateau-pierrefonds.fr

 

Description : Construit à la fin du XIVème siècle pour Louis de Valois, frères de Charles VI, il fut détruit sur ordre de Richelieu au XVIIème siècle.

Au début du XIXème siècle, Napoléon III s'enticha de ces ruines et commanda à Viollet le Duc sa restauration en 1857.

Horaires :  variables suivant les périodes - se renseigner

Entrée : payante

A découvrir aussi les rues et commerces

Ancienne cité thermale, agréable pour la promenade.

brocanteur-gite-saint-corneille-verberie
brocanteur de Pierrefonds

 

Nous vous conseillons de vous rendre chez le brocanteur "Aubrocducoin"

situé au pied du château de Pierrefonds au 12 rue Napoléon

qui vous propose de très beaux articles.

 


 

 Saint Jean aux Bois :

 

Petit village remarquable, agréable, avec ses maisons basses, son petit pont de pierre à 2 arches du XVIIIème siècle, sa porte fortifiée du XVéme - XVIème siècle comprenant 2 tours surbaissées, un pont levis.

 

Derrière la porte fortifiée vous découvrirez une abbatiale datant de la première moitié du XIIIème siècle, une salle capitulaire de l'ancien couvent des Bénédictines.

Un calvaire sculpté par l'Abbé Brément au XIXème siècle.

Très beau village.

Le peintre Maurice Utrillo  séjourna souvent  au village voisin de Vieux Moulin de 1911-1918 en compagnie de  sa mère Suzanne Valadon et de son ami André Utter. Il y peignit huit toiles illustrant Saint Jean aux Bois.

 

Lors d'une belle balade en forêt, allez découvrir son chêne de Saint-Jean présumé planté au milieu du règne de Saint Louis (1226-1270) dans la forêt domaniale de Compiègne.